Tu peux toujours danser / L'amor també és això, de Louis-Dominique Lavigne

Traducció Antoni Navarro i J. Carles Simó

lamortambeesaixo_antoninavarro.jpg
El títol original Tu peux toujours danser és una obra pensada per tractar els temes de la iniciació sexual i la por a la mort amb l'aparició de la SIDA escrita per Louis-Dominique Lavigne que és un professor que vaig tenir al Màster de Didactique de l'Art Dramatique que vaig fer a la UQAM (Université du Québec à Montréal). Com el meu professor, escriptor compromés i participant a les revoltes de maig del 68 que havia reciclat els seus impulsos revolucionaris en un compromís ferm amb l'educació, jo vaig traduir aquesta obra per donar resposta als grans dubtes dels joves en aquest període formatiu a totes les cultures i a tots els temps i que constitueixen els temes d'allò que es coneix al Québec com THÉÂTRE-ADO, és a dir "teatre per a adolescents" i que recrea els temes de l'amistat, l'amor, el sexe, la mort, la solidaritat del grup, la por i l'atracció envers allò desconegut, etc.

Amb L'amor també és això intentava trobar vies creatives per a treballar amb els joves de l'IES Tirant lo Blanc de Torrent (València).
L'obra ha estat també traduïda a l'anglés per Maurice Roy amb el títol de Still Dance [1994]

L'obra L'amor també és això/Tu peux toujours danser ha tingut prou difusió en àmbits socioeducatius i ha estat recomanada pel seu valor didactic. Ací teniu algunes referències:
- http://ambitlinguistic.blogspot.com/2006/02/teatre-institut.html
- http://www.hablemosdedrogas.org/ca/home

- ...
tu-peux-toujours-danser-ld-lavigne.gif
Auteur: Louis-Dominique Lavigne (Auteur masculin)
Durée: 1h00
Nombre de personnages:10 Personnage(s), 4 Femme(s), 2 Homme(s), 6 Acteur(s)
Particularités distribution: 6 femmes, 4 hommes pouvant être joués par 4 femmes et 2 hommes
Résumé: Chronique des jeunes d'aujourd'hui abordant des thèmes universels : l'amour, la sexualité, la vie, la mort. Des jeunes vivent leurs 18 ans dans l'insouciance de ceux que la vie a toujours un peu choyés,
jusqu'au jour où le sida... Ils découvrent, mais un peu tard, que cette maladie fatale n'est pas « juste pour les autres ».
Extrait: « VÉRONIQUE : Prenez-en des condoms. / MARTINE : Y veut pas... J'y en ai déjà parlé... Y veut rien savoir. Y arrête pas de me dire qu'y haït ça.
VÉRONIQUE : Pourquoi tu y dis pas que t'as déjà eu une MTS? / MARTINE : J'y ai dit. Y m'a répondu: " T'es guérie, y a rien là. " Y appelle ça des combinaisons d'hiver pour tapette mal baisée.
JOËLLE : Franchement, y est épais... Oh! Excuse-moi... C'est ton chum... Casse avec! / MARTINE : Casse avec. Facile à dire. Je l'aime, moi, c'te gars-là... »

Caractéristiques des personnages:
MARTINE, 18 ans : Malgré des allures de rockeuse, elle a la sensibilité à fleur de peau. Elle est romantique, fidèle et amoureuse.
JOËLLE, 18 ans : Ouverte et directe, elle sait ce qu'elle veut et en devient presque brutale. Elle est très déterminée pour son âge. Orgueilleuse et autonome. Son côté aventurier la rend téméraire.
VÉRONIQUE, 17 ans : Elle est naïve mais le cache bien. Peu expérimentée sur le plan sexuel, elle rêve de se déniaiser. Ricaneuse.
FRANÇOIS, 17 ans : Naïf. Intellectuel. Plus ou moins éveillé sur le plan de sa propre sexualité, il cherche surtout l'amitié, mais s'y prend d'une manière plutôt maladroite.
MARC, 18 ans : Pacifique en apparence, ce qui ne l'empêche pas de devenir aventurier quand l'occasion se présente. Il est l'ami de tous et de personne.
JUNKIE ' 19 ans : On ne sait pas de quel milieu elle vient. Elle a probablement commencé à prendre des drogues dures par esprit de révolte ou par besoin de s'affirmer.
On n'en sait pas plus. Elle cherche quelqu'un avec qui partager ses expériences.
NORMAND, 20 ans : Macho. Il ne vit que pour son char et ses chums. Il aune blonde parce que c'est normal d'avoir une blonde. Toute sa gang est comme ça. Il essaie de montrer qu'il est toffe. Il joue au vieux.
LES PARENTS : Dans la quarantaine. Ils essayent d'être les meilleurs parents possibles. Ils veulent que leur fils soit autonome.
FRANCINE LEMIRE : Professeure de français, elle essaie d'être l'amie de ses étudiants. Elle est plus ou moins informée sur la question du sida. Elle inspire confiance.